Comment réécrire sa marque pour développer une approche user centric ?

13 juin 2018
À la une Innovations & stratégies Nos conférences & ateliers

Lassé des discours standardisés ? Envie de remuscler son argumentaire de marque pour mieux atteindre et convaincre ses publics cibles ? L’atelier de réécriture de la marque est, par excellence, un outil adapté à une approche user-centric.

Un atelier de réécriture de la marque réunit un groupe ou une communauté d’usagers de la marque qui s’avèrent être, de fait, les mieux placés pour en parler, partager leur expérience et leur ressenti, avec leurs propres mots.

L’atelier de réécriture de la marque est particulièrement apprécié par les professionnels du marketing et de la communication qui n’entretiennent pas de proximité culturelle avec leurs publics. C’est souvent le cas lorsqu’il est composé, par exemple, d’adolescents ou de jeunes adultes. Utiliser le bon vocabulaire, définir les bons insights publicitaires et communicationnels, relèvent alors du défi.

Favoriser l’émulsion d’idées

Dans une première phase de travail, dite de pensée divergente, les participants de l’atelier de réécriture de la marque sont invités à produire un maximum de contenus, encouragés par les techniques de créativité déployées pour favoriser la libre expression et l’émulsion d’idées.

Dans une deuxième phase, dite de pensée convergente, les participants effectuent un tri des idées, des items, des mots clés et autres éléments de langage. Ils approfondissent ceux qui leur semblent les plus pertinents pour parler avec justesse de la marque et valoriser ses atouts distinctifs.

Une communication enrichie

Cette coproduction peut venir enrichir une plateforme de marque, un discours existant et même alimenter un cahier des charges pour concevoir une future campagne de communication.

Injectés dans le discours initial de la marque alors remanié, les nouveaux contenus l’enrichissent de la vision de ses usagers. Ils rendent le discours plus authentique, plus vivant (avec leurs mots, leurs expressions) et plus singulier que tout autre exclusivement rédigé autour d’une offre, elle-même peu distinctive, la plupart du temps, sur un même marché.

Une meilleure adhésion des publics

La marque passe alors d’un mode de communication vertical qui prend sa source dans le discours de sa gouvernance ou Direction marketing en direction de ses clients potentiels, à un mode de communication horizontal dans lequel les publics qu’elle cible se reconnaîtront.

L’effet miroir produit permet de renforcer l’identification et la projection des clients potentiels dans la marque. En conférant au discours une dimension expérientielle et émotionnelle, il renforce l’attractivité des produits et services proposés.

En savoir + sur nos ateliers de réécriture de la marque ?
Contactez So Youth !